Cbp participe au Riverbed Disrupt !

Jeudi 1er juin, Olivier Lavry, expert réseaux et sécurité au sein de Cbp, partageait son expérience sur l’utilisation des solutions Riverbed Technology lors de l’événement Riverbed Disrupt ! Ces outils ont notamment permis à l’entreprise d’optimiser ses flux distants entre le siège social et les filiales européennes.

En effet, de par le développement de son activité sur le territoire européen, Cbp a décidé d’adopter une stratégie d’internationalisation en sécurisant et optimisant les outils des filiales. La combinaison des deux outils de Riverbed (SteelFusion et SteelHead) a permis de virtualiser les serveurs distants et d’augmenter la performance applicative et la sécurité des données de Cbp et ses filiales.

Aujourd’hui, les données et les applications des filiales européennes sont hébergées au sein d’un datacenter sécurisé afin d’éliminer tout risque pour Cbp. C’est un véritable avantage pour les équipes informatiques : elles n’ont plus besoin de se déplacer de bureau en bureau en fonction des besoins en évolution informatique. De plus, la résolution des incidents est beaucoup plus fluide et rapide grâce à un accès en temps réel aux informations.

« L’ouverture de notre premier bureau à l’étranger, nous a montré la nécessité d’optimiser nos flux distants ; il était notamment difficile de partager nos fichiers. En outre, notre système de messagerie constituait un véritable enjeu dans la mesure où, pour nous, il s’agit d’un outil absolument vital » nous explique Olivier Lavry.

Les solutions de Riverbed ont permis à Cbp d’optimiser et de simplifier ses flux au sein du groupe et de bénéficier d’une infrasctructure de reprise d’activité conforme aux exigences réglementaires dont celles de Solvabilité II.